Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur : Mot de passe : Clef secrete Se souvenir de moi

SUJET : Théorie du stacking

Théorie du stacking il y a 3 ans 8 mois #960

  • loicm
  • Portrait de loicm
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 465
  • Remerciements reçus 24
Hello,

Je propose une discussion théorique sur la fameuse théorie du stacking !!!

Comprendre l'empilement de défauts fois N piste qui donnera à la fin un son pourri !

On a montré que les différences entre préamp, convertisseurs était pas du tout évidente a voir mais il reste toujours des gens pour dire : oui, mais avec 32 pistes on va voir la différence ...

Je n'ai pour le moment pas de preuve évidente mais il y a quand même des faits. Je cite un grand monsieur :

Reply by Geoff Emerick :

Cumulative effects is not about adding tracks. It is about increasing the number of process a signal is going through. Going several times A/D/D/A is cumulative. Noise and rise-time, for example, will increase according to the square-root of the number of cumulative conversions.

Adding tracks is generally the contrary of cumulative, because the signals are more or less correlated, so they sum better than the artifacts, that are mostly non-correlated. The overall signal-to-noise ratio of a mix is generally better than the signal-to-noise ratio of an individual track.

Ca montre que l'on peut avoir un rapport signal a bruit meilleur que une seule piste d'un convertisseur en sommant N piste. C'est assez contre-intuitif mais c'est pourtant vrai.
Je crois que Didier nous avait montré cela il n'y a pas longtemps !

La question du protocole de test est ouverte : un splitter multicanal ?
La critique souvent faite est que les tests de préamp est fait avec des instruments tout gentils et que l'on ne va pas gratter le rouge des VU.
Perso, je crois aux ordres de grandeurs. Si j'entends déjà rien à l'oreille (et vu que je fais confiance un minimum a mes oreilles comme VJM ;-) je me dis que le set up est finalement pas trop important !

A vous lire !
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: schizoide

Théorie du stacking il y a 3 ans 8 mois #963

  • schizoide
  • Portrait de schizoide
  • Hors Ligne
  • Pragmatic Expert
  • Plus j'apprend, moins je sais.
  • Messages : 179
  • Remerciements reçus 12
Aaah, je sors le pop-corn ! :woohoo:
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Théorie du stacking il y a 3 ans 8 mois #964

  • vjm
  • Portrait de vjm
  • Hors Ligne
  • Pragmatic Gold
  • Messages : 364
  • Remerciements reçus 6
J'ai pu constater récemment que t'en avait plutôt des bonnes d'oreilles Loïc, en tout cas plus performantes que les miennes.
Ceci dit on a montré rien du tout, pour les préamps, parce que ça dépend des préamps, y en a qui se ressemblent beaucoup et certains pas du tout. :woohoo:
Bon on va pas remettre le couvert :) :) en ce moment tu sort des termes dont j'avais même pas connaissance "starking" "phénomène de gibb" . Bon faut dire qu'en théorie numérique, et même en théorie en générale je suis plutôt une bille, d'ailleurs je suppose que t'as, que vous avez remarqué, que mes argumentations quand je parle se son, son exclusivement basé sur le bon sens, et une analyse sur nos comportements, mais jamais de démonstrations scientifiques, non point que ça m'intéresse pas, mais j'ai toujours eu des difficultés pour apprendre, alors je vais ni étayer, ni éclairer ce que Geoff Emerick affirme, je suis même pas sûr de tout comprendre ce qu'il raconte.
d'ailleurs si tu te sens de traduire en bon français. ça pourrait m'aider, aider. ;)
Dernière édition: il y a 3 ans 8 mois par vjm.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Théorie du stacking il y a 3 ans 8 mois #965

  • Jan
  • Portrait de Jan
  • Hors Ligne
  • Pragmatic Expert
  • Messages : 118
  • Remerciements reçus 8
Adding tracks is generally the contrary of cumulative, because the signals are more or less correlated, so they sum better than the artifacts, that are mostly non-correlated. The overall signal-to-noise ratio of a mix is generally better than the signal-to-noise ratio of an individual track.

Ce qui se traduit par : Accumuler des pistes n'est généralement pas cumulatif (NDT : il y a des télescopage curieux parfois), parce que les signaux sont plus ou moins corrélés, et les artéfacts ne le sont généralement pas. Le rapport S/B général est souvent meilleur que celui d'une piste individuelle.

Et le bon sens, comme dirais VJM, m'a toujours convaincu de ça aussi. Voyons les mesures...
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Théorie du stacking il y a 3 ans 8 mois #967

  • Touf
  • Portrait de Touf
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 285
  • Remerciements reçus 20
Je n'ai pas trop envie de me prononcer là dessus sans avoir fait d'essais. Ca paraît contre-intuitif mais il y a tellement de choses contre-intuitives en mathématiques qu'il faut être prudent.

Etablissons un protocole de test.
Mixage & Mastering
www.littlebigmusic.eu
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Théorie du stacking il y a 3 ans 8 mois #968

  • Jan
  • Portrait de Jan
  • Hors Ligne
  • Pragmatic Expert
  • Messages : 118
  • Remerciements reçus 8
Oui, mais inversement, il y a tellement de choses intuitives et généralement admises en audio qui s'avèrent totalement fausses...
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Théorie du stacking il y a 3 ans 8 mois #970

  • vjm
  • Portrait de vjm
  • Hors Ligne
  • Pragmatic Gold
  • Messages : 364
  • Remerciements reçus 6
Jan écrit:
Oui, mais inversement, il y a tellement de choses intuitives et généralement admises en audio qui s'avèrent totalement fausses...

Merci Jan pour la traduction
Il y a aussi tellement de choses "admises" plutôt qu'intuitives, qui s'avèrent sans doutes bien fausses...j'ai plutôt un bon feeling avec l'intuition B) :)
Il me semble qu'il en va ainsi dans bien des domaines en ce qui concerne l'humain. ;)
Dernière édition: il y a 3 ans 8 mois par vjm.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Théorie du stacking il y a 3 ans 8 mois #1017

  • schizoide
  • Portrait de schizoide
  • Hors Ligne
  • Pragmatic Expert
  • Plus j'apprend, moins je sais.
  • Messages : 179
  • Remerciements reçus 12
Christophe, Loïc, des news pour l'établissement d'un protocole de test ? :cheer:
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.

Théorie du stacking il y a 3 ans 8 mois #1042

  • loicm
  • Portrait de loicm
  • Hors Ligne
  • Administrateur
  • Messages : 465
  • Remerciements reçus 24
je reviens juste de besancon où j'ai pu voir Touf !

On a même pas parlé de ça !

mais on y réfléchi !

On se pose beaucoup de question sur le delay vs la phase. On a testé le plug IBP pour voir le changement pour un delay ou une rotation de phase.
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Cet utilisateur a été remercié pour son message par: schizoide

Théorie du stacking il y a 3 ans 8 mois #1044

  • Optimistic
  • Portrait de Optimistic
  • Hors Ligne
  • Pragmatic Junior
  • Messages : 29
  • Remerciements reçus 5
J'ai des petites réflexions à ce sujet également.
Quelles sont vos conclusions pour le moment ?

L'intérêt du delay est de remettre tout le monde d'accord de manière impulsionnelle, c'est très bien mais il ne va pas "regarder" le contenu de chaque source, si les courbes de phase correspondent.
Comment sont les courbes de chacun des micros, de la DI, de l'ampli basse, de son égalisation...

L'idéal étant le mélange des deux, le delay pour l'impulsionnel, la phase pour peaufiner et faire se marier les timbres.

Ce ne sont que des pistes, mais c'est un sujet très intéressant !
L'administrateur a désactivé l'accès en écriture pour le public.
Temps de génération de la page : 0.150 secondes
Propulsé par Kunena